LES PRODUCTEURS FACE À L’OBSOLESCENCE ANNONCÉE DU PÉTROLE

Les producteurs face à l’obsolescence annoncée du pétrole

Sadek BOUSSENA & Catherine LOCATELLI

272 p. dont 6 p. en couleur  – 20 € – ISBN : 979-10-90293-91-5

L’obsolescence du pétrole est annoncée. Alertés par le GIEC, de plus en plus de « consom’acteurs », d’entreprises et d’États promettent de s’engager résolument dans la voie de la décarbonation de leur consommation d’énergie. La substi-tution des énergies renouvelables aux énergies fossiles s’accélère. Tout cela est censé entrainer un « pic » suivi d’une baisse de la demande pétrolière.

Mais on ne sort pas si facilement du pétrole qui a encore des usages difficilement substituables. De plus, les milliards d’humains encore éloignés de la satisfaction de leurs besoins énergétiques de base ne vont pas se priver facilement de cette ressource.

De leur côté, les producteurs de pétrole ne vont pas renoncer de sitôt à valoriser leurs ressources pétrolières. Ils peuvent même chercher à vendre le plus possible de pétrole pendant qu’il est encore temps…

Dans ces conditions, il est difficile de prévoir à quelle date aura effectivement lieu la décrue : 2030 ? 2040 ? 2050 ?

Ce livre fait le point sur la question et expose les différentes stratégies que les compagnies pétrolières et les États producteurs peuvent adopter pour faire face à ce défi climatique alors que la scène pétrolière mondiale connait déjà d’importants bouleversements : tensions entre les États-Unis d’un côté et la Chine et la Russie de l’autre, instabilité au Moyen Orient et ailleurs dans le monde, qui nous rappellent l’importance des questions géopolitiques pour l’offre pétrolière future.

Sadek Boussena a occupé plusieurs fonctions dans le secteur de l’énergie de l’Algérie, dont le poste de Directeur Général de la Sonatrach et de ministre de l’Énergie (1988-1991). Il a représenté son pays à l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) en tant que gouverneur (1981-1988) puis il en a été Président de 1990 à 1991. Il a ensuite été Professeur et chercheur associé à l’université de Grenoble de 1992 à 2014.

Catherine Locatelli, chargée de recherche CNRS (laboratoire GAEL – Université Grenoble-Alpes), est spécialiste des marchés internationaux de l’énergie.

SOMMAIRE

Chapitre 1 – Le nouveau paradigme de la demande pétrolière

Chapitre 2 – La Chine, nouvel aiguillon de la demande pétrolière mondiale ?

Chapitre 3 – De la rareté à la surabondance de l’offre pétrolière ?

Chapitre 4 – Les exportateurs de pétrole et la transition énergétique

Chapitre 5 – L’ouverture de l’amont pétrolier des pays exportateurs

Chapitre 6 – Les compagnies pétrolières et la transition écologique

Chapitre 7 – Stratégie d’un pays exportateur de pétrole sous contraintes, notamment climatique : le cas de l’Algérie

Chapitre 8 – Les producteurs vont-ils s’organiser face à la chute annoncée de la demande ?

Conclusion – La fin du règne du pétrole sera-t-elle imposée ou négociée ?

DISTRIBUTION: L’HARMATTAN

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s