FLUCTUATIONS ET CROISSANCE – DE BERNIS

FLUCTUATIONS ET CROISSANCE

Cours de licence 1969-1970

Gérard DESTANNE de BERNIS

Avec la collaboration de Rolande BORRELLY

182 pages, 18 €

Comment expliquer les fluctuations de l’activité économique et la croissance du produit net ?

Dans son fameux cours de licence dispensé à la fin des années soixante à Grenoble, Gérard Destanne de Bernis dressait un vaste panorama des idées sur la question et s’interrogeait sur la pertinence des outils et méthodes employés. Quelques idées forces ressortaient de ses analyses :

* la théorie néo-classique a un très faible pouvoir explicatif, avec ses hypothèses irréalistes renvoyant à un monde éthéré où la main invisible du marché régulerait le mouvement brownien d’unités atomistiques pour les conduire spontanément à un équilibre (pourvu que l’État et les syndicats s’abstiennent de perturber cette belle mécanique) ;

* la croissance et le développement ne sont jamais homothétiques : ils s’effectuent à travers des changements de structures et des effets de domination. En effet, la vie économique réelle est faite de groupes sociaux aux objectifs contradictoires, de grandes firmes qui pèsent de tout leur poids et de nations qui s’affrontent et/ou en dominent d’autres.

Le présent ouvrage publie l’Introduction générale de ce cours, soit le premier quart de l’ensemble.

Bien qu’enseigné il y a cinquante ans, ce cours reste d’une grande actualité à l’heure des GAFAM, des « routes de la soie » et des crises qui se succèdent de façon récurrente : pétrolière en 1974, financière en 1989 et 2008, sanitaire en 2020…

À l’heure où chacun s’interroge sur les fondements possibles d’un nouvel ordre économique et social, ce livre apporte bien des pistes, et il permet surtout d’identifier beaucoup de fausses pistes !

_________________________

Gérard Destanne de Bernis, 1928-2010, fut professeur de Sciences Économiques à l’Université Grenoble. Il a dirigé l’Institut des Sciences Mathématiques et Économiques Appliquées, créé par François Perroux, et a fondé l’Institut de Recherche Économique, de Planification et du Développement en 1969.

Rolande Borrelly a été Professeur de Sciences Économiques à l’Université de Grenoble, puis a dirigé l’Institut des Sciences Mathématiques et Économiques Appliquées à la suite de G. de Bernis.

Sommaire 

Avant-propos

Introduction générale

Les raisons de l’intérêt porté aujourd’hui à l’analyse de la croissance

Première partie : Les raisons liées à l’influence des circonstances historiques

Chapitre 1 – Les mutations actuelles des sociétés capitalistes avancées

A/ – L’industrialisation fait-elle place à la Révolution scientifique et technique ?

B/ – L’évolution des structures économiques

C/ Une telle définition permet de dégager les voies d’une solution.

Chapitre 2 – L’urgence de la croissance face au sous-développement

A/ – Le sous-développement ne précède pas le développement

B/ – Le sous-développement des uns, produit du développement des autres.

C) – Conclusion et définitions

Deuxième partie : Les raisons tenant à l’évolution de la pensée économique

Chapitre 1 – D’Adam Smith à Karl Marx

A/ – Adam Smith et la première expression d’une théorie du capital

B/- L’école classique anglaise (les « pessimistes »)

C/ – Un critique continental Frédéric List.

D/ – Karl Marx

Chapitre 2 – La rupture avec l’acquis de l’école classique

A/ – Jean-Baptiste Say

B — Les développements de l’analyse en termes …

Chapitre 3 – La rupture avec la pensée néoclassique et le retour à la grande tradition de l’économie

A/ – John Maynard Keynes

B/ – Piero Sraffa

Annexe : Analyse succincte de l’ouvrage de Sraffa

Bibliographie générale

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s